Aunelle Football Club : site officiel du club de foot de WARGNIES LE GRAND - footeo

Histoire

Histoire de la commune de Wargnies-le-Grand



I. Situation


La commune de Wargnies-le-Grand est située à quelques kilomètres au nord de la ville de Le Quesnoy (Nord), non loin de la frontière belge. Elle se trouve le long de l'ancienne route national 49, appelé RD 649, voie rapide qui relie les agglomérations de Valenciennes et de Maubeuge.

La commune s'étend sur 5,7 km2. La densité de population est de 187 habitants par kilomètre carré sur la commune. Entourée par les communes de Wargnies-le-Petit,Jenlain et Bry, Wargnies-le-Grand est situé à 11 km au Sud-Est de Valenciennes, la plus grande ville à proximité. La commune fait partie du Parc naturel régional de l'Avesnois.

 

II. Histoire

 

Wargnies-le-Grand est située sur une des sept anciennes voies romaines (Chaussée  Brunehaut) autour de Bavay. La présence des Romains sur le territoire de la commune est prouvée par des trouvailles archéologiques romaines. En 847, le village est la propriété de l’abbaye de Saint-Amand, pendant l'époque féodale, Wargnies est une seigneurie. Il reste quelques vestiges du château des seigneurs de Wargnies dont les anciennes prisons. Wargnies-le-Grand et Wargnies-le-Petit sont unis dans un marquisat en 1651, mais séparés de nouveau en 1754.

 

III. La Grande Aumône

 

Wargnies-le-Grand est la seule commune de France où le percepteur distribue de l'argent aux contribuables. Les origines de cette tradition se perdent dans la nuit des temps et nourrissent plusieurs hypothèses. Pour l'une, il s'agirait d'une fondation instaurée à la suite d'un désastre, peut-être l'incendie provoqué en 1340 par le Duc de Normandie. Une autre y voit une incitation prodiguée par Baudouin, comte du Hainaut, et destinée à repeupler le village qui aurait été décimé par une épidémie, de peste ou de choléra, au xiie siècle. Monsieur le comte aurait alors laissé aux manants vingt-quatre mancaudées de terres labourables placées sous l'institution dite de la "Grande Aumône".

Avant la Révolution, ces biens étaient administrés par les mayeurs et échevins de Wargnies-le-Grand. Plus tard, la gestion en fut confiée au bureau de bienfaisance. L'arrêté du 30 mai 1808 les remit sous l'administration du corps municipal et simplifia le mode de distribution des revenus.

Remembrement, échanges ou ventes de parcelles, mise à quatre voies de la RN 49 : ce patrimoine connut des transformations au fil des âges. Il est aujourd'hui d'une superficie de 14 ha 81 a 56 ca, qui ont généré en 2009 2 795 euros de fermages, à partager entre les mille et quelques Wargnisiens.

Les habitants poussent chaque année la porte de la salle des fêtes. Ils notifient leur retrait sur la feuille d'émargement. Car la distribution est préparée aussi minutieusement qu'une journée d'élection. Chacun des foyers bénéficiaires de la manne dispose d'une enveloppe à son nom, qui contient la fameuse somme.

 

IV. Lieux et Monuments

 

  • L'église Saint-Amand; dans l'église: la statue de saint Nicolas.
  • Au cimetière: Le Calvaire de Danezan
  • Au cimetière: le mausolée du Philantrope (caveau Delvallée) avec son gisant : Dans la salle souterraine, tapissée de pierre bleue, le sarcophage réaliste représente le défunt sur son lit de mort. A son chevet est agenouillée une religieuse en prière pour l'éternité, message d'outre-tombe appelant à la paix et au recueillement. Ce "philanthrope", riche célibataire en 1926, avait mené une vie charitable et légué ses biens aux pauvres.
  • La maison du Philanthrope.
  • Le casemate de Jenlain de 1936
  • Monument aux morts
  • Le cimetière communal de Wargnies héberge 24 tombes de guerre de la Commonwealth War Graves de soldats morts le 4 ou 5 novembre 1918 à la libération

LIENS